Accueil > Patrimoine > Immobilier > Cameroun: 1000 milliards pour changer le visage de Douala

Immobilier

Cameroun: 1000 milliards pour changer le visage de Douala

Par Dipita Tongo - 29/07/2011

Utilisation judicieuse des sols
A quoi ressemblera la ville de douala en 2025 ? Difficile de savoir mais possible de prévoir, c’est d’ailleurs ce que font le plan directeur d’urbanisme et les plans d’occupations des sols de douala et de son aire métropolitaine, lancée le 18 novembre 2010 dans le cadre des nouvelles dispositions législatives et règlementaires régissant l’urbanisme au Cameroun, l’étude financée par des ressources du Contrat de désendettement et de développement (C2D) de l’Agence française de développement (Afd), est réalisée par la Communauté urbaine de douala (C.u.d). Ces entités ont présenté leurs rapports ce jeudi à travers Le Comité de pilotage de l’étude du Plan directeur d’urbanisme (Pdu) et des Plans d’occupation des sols (Pos) que préside Fritz Ntonè Ntonè le Délégué du gouvernement auprès de la C.u.d « on ne peut pas développer une ville de manière durable sans un plan d’urbanisation, le processus de planification est un processus incontournable pour atteindre ses objectifs quelque soit ce que l’on fait » a dit le premier magistrat de la ville portuaire.


    Il faut 1000 milliards pour changer le visage de Douala
    © Journalducameroun.com

Il faut 1000 milliards de Fcfa !
Après avoir fait l’état des lieux cette étude table sur des perspectives de développement qui s’articulent autour de 10 axes d’interventions prioritaires de la stratégie de développement de Douala et de son aire métropolitaine, objectif doter la ville d’instruments efficaces de gestion urbaine. Ces axes sont cependant classés par ordre de priorité au regard de trois exigences que sont le développement économique, l’équité sociale et la protection de l’environnement « le plan d’occupation des sols a pour objectifs de définir les droits à construire dans chaque commune et pour chaque parcelle, c’est à partir de ce document que va être délivrer le permis de construire » laissent entendre les exposants de cette étude. En résumé on envisage la construction de deux autres ponts sur le Wouri, le contournement de l’aéroport international de Douala, le projet sawa beach, la création d’un quartier d’affaires, la construction des logements standing…Toute analyse faite les experts proposent une extension par le centre de la ville, le coût global estimé est de 1000 milliards de Fcfa, une somme facile à trouver compte tenu des projections financières. Le Comité de pilotage de l’étude du Plan directeur d’urbanisme et des Plans d’occupation des sols a invité les grands conseillers à ces assises, une invitation pas naïve ces derniers devront en effet délibérer sur ces questions dans 4 mois. En rappel cette problématique est née du fait qu’on entrevoit à l’horizon 2025 que la population de Douala devrait atteindre les 4 millions d’habitants, une densité urbaine qui nécessite des aménagements importants en vue d’une meilleure urbanisation et d’une occupation rationnelle des sols.



MOTS CLES :  Douala   Communauté   Cud   Marché   Immobilier 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaire | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Connecter vous :
pseudo
e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire :
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation