Auteur: André jeudi, 24 janvier 2019

Frederik Klinke (DIT) et Cyrus Ngo’o (PAD), un bras de fer à 24,6 milliards de CFA au port de Douala

Un différend concernant les frais de stationnement envenime depuis ans les relations entre Douala International Terminal (DIT), gestionnaire du terminal à conteneurs de la capital économique du Cameroun, et le Port autonome de Douala.

Sale temps pour Frederik Klinke, qui a reçu un double coup sur la tête le 8 janvier. Le patron de Douala International Terminal (DIT), qui gère depuis quinze ans le terminal à conteneurs de la capitale économique du Cameroun, a appris que son entreprise était écartée du processus de renouvellement de la concession de cette plateforme, selon un communiqué de Cyrus Ngo’o, qui dirige le Port autonome de Douala (PAD).

Le même jour, ce dernier enjoint à DIT de payer 24,6 milliards de F CFA (37,5 millions d’euros) au PAD, titulaire de 6 % de ses parts. La coentreprise détenue à 70 % par Bolloré Transport & Logistics et le néerlandais APM Terminals dispose de quinze jours pour s’exécuter. Cette somme représente à la fois des amendes liées à des manquements au cahier des charges par le concessionnaire, dont le bail s’achève cette année, et des frais de stationnement.

André

A lire aussi



Commentaire



SHARE

Camereco.com